• Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • +213 (0) 664 31 19 32
×

Erreur

"Could not resolve host: query.yahooapis.com" in module "mod_yahoo_weather"

"Could not resolve host: query.yahooapis.com" in module "mod_yahoo_weather"

"Could not resolve host: query.yahooapis.com" in module "mod_yahoo_weather"

"Could not resolve host: query.yahooapis.com" in module "mod_yahoo_weather"

 

COUVERTURE PRESSE

 

http://www.horizons-dz.com/?Une-quarantaine-d-entreprises-au

http://www.dknews-dz.com/article/10626-du-15-au-19-decembre-a-alger-salon-carrefour-de-la-pme-du-partenariat-et-de-la-technologie.html

http://news80.com/dz/2014/11/25/342148/

http://www.lechiffredaffaires.net/focus2/3590-carrefour-de-la-pme-et-du-partenariat-attendu-le-15-decembre-au-palais-des-expositions-d-alger-financement-de-l-investissement-a-l-ordre-du-jour.html    

http://lnr-dz.com/index.php?page=details&id=38453

https://www.facebook.com/602476536540519/photos/a.608466409274865.1073741829.602476536540519/639991332789039/?type=1&theater

https://www.facebook.com/602476536540519/photos/a.608466409274865.1073741829.602476536540519/639987009456138/?type=1&theater

https://fr-fr.facebook.com/Sodagri

http://www.vitaminedz.com/le-salon-carrefour-de-la-pme-du-partenariat-et-des-technol/Articles_18300_2892799_16_1.html

http://www.djazairess.com/fr/lnr/238453

http://www.reporters.dz/moteur-de-croissance-et-creatrices-demplois-un-salon-dedie-aux-pme-en-decembre-a-alger/29724

http://www.presse-algerie.net/open-400345-industrie-groupe-saidal.html


https://www.saidalgroup.dz/images/_MG_1621.jpg

SAIDAL PRÉSENTE AU CARREFOUR DE LA PME, DU PARTENARIAT ET DES TECHNOLOGIES

Le Groupe SAIDAL participe au Carrefour de la PME, du Partenariat et des Technologies, qui se tient au Palais des expositions des Pins Maritimes du 15 au 19 décembre 2014.
L’événement  organisé pour la première fois en Algérie sous le parrainage de Monsieur le Ministre de l’Industrie et des Mines, se veut un lieu de rencontre  et d’échange en vue de contribuer au développement de la PME et de lui conférer un rôle prépondérant dans l’environnement économique en tant que moteur de croissance.

Lors de la conférence tenue en marge de ce rendez-vous, Madame Yasmine Menouar, Responsable du Partenariat du Groupe SAIDAL,  a fait une présentation portant sur le rôle du partenariat technologique dans le développement de l’industrie pharmaceutique. 

 

Clin d’œil

http://www.dknews-dz.com/data/images/pdf_journal/thumbs/854.jpg

Du 15 au 19 décembre à Alger: Salon «Carrefour de la PME du partenariat et de la technologie»

Publié par Dknews le 28-05-201419h26 | 127

|

Placé sous le parrainage du ministre de l’Industrie et des mines, avec le soutien et l’encouragement de la direction du développement industriel et de la promotion de l’investissement de la wilaya d’Alger, la société Manaho international organisera du 15 au 19 septembre prochain à Alger le Salon «Carrefour de la PME du partenariat et de la technologie».

 

Publié dans : 

      

Salon carrefour de la PME, du partenariat et des technologies 

Une quarantaine d’entreprises au rendez-vous

Quotidien HORIZON Publié le 15 décembre 2014

Le Salon « Carrefour de la PME, du partenariat et des technologies » s’est ouvert, hier, au Palais des Expositions d’Alger. Cette manifestation économique, qui se tient du 15 au 19 décembre, est placée sous le parrainage du ministre de l’Industrie et des Mines. Elle réunit une quarantaine de PME algériennes. Selon Ourak, responsable de Manaho International qui organise cet événement, l’objectif de ce Salon est de permettre à la PME en tant que moteur de croissance et créatrice d’emploi, d’avoir une prise sur son environnement immédiat, « c’est-à-dire d’établir des contacts avec les organismes de soutien et de financement et de développer le partenariat et de recourir aux technologies ». Cette manifestation constitue aussi « une passerelle entre les entrepreneurs, les jeunes créateurs d’entreprises, les investisseurs, les centres de recherches scientifiques et technologiques, les universités », a ajouté Ourak. Une quarantaine d’entreprises relevant de divers secteurs d’activités tels l’agroalimentaire, les matériaux de construction, le matériel électrique y prennent part, représentées, entre autres, par Ferphos, Algérie Télécom, Saïdal, les Cimenteries Gica. Des organismes d’appui et de soutien à la PME, comme le Fgar, les banques, avec Société Générale, les assurances avec AXA et la GAM y sont également présents. En marge de l’exposition, divers thèmes seront soumis à débat avec les organismes de soutien et les responsables des PME. On peut citer pour la journée d’aujourd’hui, la question du « financement des PME par le programme national de mise à niveau » qui sera assuré par un expert de l’ANDPME (Agence nationale de développement de la PME). Un autre sujet non moins important sera à l’ordre du jour, il s’agit du « rôle du Fgar (Fonds de garantie) comme instrument d’appui de la PME ». Des responsables des banques telle Société Générale parleront des « financements des investissements » pour les PME, alors que les sociétés d’assurance come AXA ou encore la GAM ont choisi de débattre de la notion de risques pour les PME et les solutions envisagées. En matière de partenariat, on aura des exemples concrets avec deux grandes entreprises que sont Saïdal, spécialisée dans la production de médicaments, ainsi que le Groupe SNVI.

K. Daghefli

 

 

 

QUOTIDIEN L’EXPRESSION

LE RÔLE DE L’ENTREPRISE DANS L’ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUEUn moteur de croissanceLE « CARREFOUR de la PME, du partenariat et des technologies » s’est ouvert hier à Alger. C’est en présence d’une quarantaine d’entreprises exposantes que la première édition du « Carrefour de la PME, du partenariat et des technologies » a ouvert hier ses portes au Palais des expositions, et ce pour cinq jours. Des institutions d’appui comme l’Agence nationale de la PME (Andpme), le Fonds de garantie (Fgar), les établissements de crédit et d’assurances, la Banque algérienne de développement rural (Badr), la Société Générale Algérie (SGA), les assurances « Axa » et « Gam », ainsi que des organismes algériens connus dans la sphère économique comme Saidal, Snvi ou l’Entreprise des services et activités d’isolation (Isai)… pour ne citer que celles-ci, font partie de ce nombre appréciable d’exposants présents à ce feu de baptême. L’objectif essentiel de ce Salon est, selon Abdellah Ourak, gérant de cette manifestation économique, de «conférer à la PME un rôle prépondérant dans l’environnement économique en tant que moteur de croissance et créateur d’emplois». En plus, explique-t-il, ce salon devra permettre une « visibilité sur le potentiel économique de nos PME/PMI». L’autre facteur non négligeable affiché, est celui de mieux rapprocher les PME des institutions d’appui et de financement d’une part et de développer les partenariats, national et international, en recourant aux technologies d’autre part. Il faut dire que la place que doit occuper la PME dans la marche vers le progrès économique est primordiale, notamment au vu de l’existence d’à peine 16 PME « per capita ».

Aussi, ce « Carrefour » constitue-t-il « une passerelle entre les entrepreneurs, les jeunes créateurs d’entreprises, les investisseurs, les centres de recherche scientifique et technologiques, les universités et les grandes écoles». Il y a lieu de souligner le caractère national de cette rencontre qui réunit des entreprises de divers secteurs productifs venues de différentes régions du pays (Djelfa, Relizane, Mascara, Tizi Ouzou, Béjaïa, Touggourt, Annaba, Oran Ghardaïa…). Par ailleurs, afin de mieux informer les PME sur les mécanismes d’appui, de financement et les axes de développement opérés par les entreprises algériennes, une huitainede conférences est programmée aujourd’- hui.

Les thèmes de ces conférences se déclinent sur le rôle du Fgar, le partenariat technologique de Saidal, les expériences et perspectives de la Snvi, les assurances sur les risques des PME qui seront analysés par les compagnies d’assurance « Axa » et « Gam », le financement des investissements qui sera développé par la banque Société générale Algérie (SGA) et enfin l’isolation industrielle et du bâtiment qui sera présentée par l’entreprise « Esai ».

Ce Salon vient à point nommé avec la tenue presque simultanée du Salon national de la micro entreprise innovante dimanche à la Bibliothèque nationale El Hamma (Alger), par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed El-Ghazi, en présence de plusieurs membres du gouvernement.

 

 

    

Carrefour de la PME et du partenariat attendu le 15 décembre au palais des expositions d’Alger : Financement de l’investissement à l’ordre du jour

Le Salon international du carrefour de la PME, du partenariat et des technologies, organisé par la société MANAHO International, sous le parrainage du ministre de l’Industrie et des Mines revient cette semaine.

Il ouvrira ses portes au palais des expositions d’Alger du 15 au 19 décembre sous le thème de la promotion des PME afin de lever les contraintes bancaires et de l’accès au foncier industriel qui continuent de bloquer de nombreux projets d’investissements nationaux.
Conscientes du rôle des PME en tant que moteur de la croissance et créateurs d’emplois, les Autorités algériennes tentent pourtant d’afficher un intérêt particulier à ce secteur d’activité, en mettant en place un dispositif d’encouragement et d’accompagnement à l’effet de relancer et de développer le tissu industriel et économique de l’Algérie. Mais ce n’est qu’un discours pour les opérateurs économiques qui se plaignent souvent du climat des affaires en Algérie, défavorable pour les PME/PMI en termes, en sus de lenteurs bureaucratiques et d’accès aux crédits bancaires, un vrai parcours de combattants, soutiennent-ils souvent lors des Forums d’affaires avec leurs homologues étrangers qui semblent plus privilégiés qu’eux.
C’est pourquoi ce Salon constituera un espace de communication et de rencontres ainsi que d’échanges entre tous les acteurs et professionnels de la PME/PMI, représentant divers secteurs d’activités. Selon les organisateurs, l’objectif commun demeure la relance du développement industriel à travers la mise à niveau, la recherche du partenariat, l’encouragement à l’investissement, le recours aux technologies. L'un des objectifs du salon est d'offrir, indique le programme, une plateforme pour les produits et services algériens à l'effet de montrer les potentialités des entreprises algériennes issues des différentes wilayas. L'autre vecteur de cet événement, c'est aussi d'encourager et de favoriser la production nationale dans l'esprit du Made In Algeria. Qu’en est-il du développement des relations de partenariat privé- privé, public-public et privé-public pour renforcer les capacités managériales et productives des entreprises algériennes? Silence radio dans le programme. Et pourtant, la promotion de la production nationale est un credo qui revient souvent dans le discours officiel. Même le développement des IDE (investissements directs étrangers) suppose, selon les experts, l’encouragement de la production algérienne et le soutien des industriels algériens. En fait le marché prend en otage la production nationale, victime de la concurrence déloyale induite par des importations massives.
Ainsi, en marge de ce Salon, les organisateurs prévoient des communications qui seront animées par des responsables d'entreprises qui relèvent des institutions bancaires et d'assurances qui accompagnent des PME/PMI ou offrent des solutions à leur gestion. C'est ainsi que les thèmes se focalisent autour des préoccupations des PME/PMI en termes de «financement des investissements», «gestion des risques et leurs solutions» par le recours aux assurances, vulgarisation de l'information sur le programme des nouveaux parcs industriels. Par contre, d'autres conférenciers aborderont les expériences spécifiques et sectorielles de leur entité, pour certains en mettant en exergue, à titre d'exemple, «l'expérience et les perspectives de développement du groupe SNVI» , ou bien SAIDAL qui met en relief le «partenariat comme axe stratégique pour le développement d'une industrie pharmaceutique».


M. A.

 

AVEC LA PARTICIPATION D’UNE QUARANTAINE D’EXPOSANTS

ah Benreguia -

Alger (Le Soir) – Cette rencontre qui s’étalera jusqu’au 19 décembre prochain a vu la participation d’une quarantaine de petites et moyennes entreprises (PME). Ourak Abdellah, organisateur de cette rencontre, avec le concours du ministère de l’Industrie et des Mines, soutient que l’objectif du salon est de mettre sur pied une plateforme à la disposition des PME-PMI qui représentent divers segments d’activité. Faire une évaluation de l’impact des dispositifs de soutien à la création et réalisation des entreprises est l’autre but assigné à ce rendez-vous. «Il s’agit d’un Salon multisectoriel. Nous souhaitons que cet espace souhaitons que cet espace profite aux opérateurs et

profite aux opérateurs et professionnels ainsi qu’à ceux qui tournent autour de la PME, notamment les institutions d’appui, de financement telles que lesbanques d’assurances», at-il indiqué. La même source souligne également que «cet espace sera une rencontre d’affaires, dans lequelle les différents

exposants essayent d’échanger, de se connaître pour d’éventuels partenariats et d’essayer de connaître l’évolution de la technologie dans les différents secteurs d’activité. A travers cette rencontre, nous souhaitons, en outre, identifier le potentiel qui existe au niveau des PME pour le valoriser», a-t-il expliqué plus loin. Par ailleurs, les différents exposants activent dans divers secteurs : l’industrie pharmaceutique, le BTPH, les services et l’agroalimentaire. Présente à cette rencontre, Oxymed, une petite PME spécialisée dans les fluides médicaux,est un exemple type des

rares entreprises ayant réussi via le dispositif Ansej. Basée à Béjaïa, celle-ci, selon son représentant, active depuis environ 10 ans, dans l’installation dans les hôpitaux des équipements médicaux alimentant, en continu, le réseau de distribution des fluides. «Nous sommes ici présents pour nous faire connaître et également essayer de nouer des contacts et des partenariats avec d’autres entreprises et institutions», nous a indiqué Hadjab Nadir, son représentant.

 

 

Le salon «Carrefour de la PME, du partenariat et des technologies» du 15 au 19 décembre à Alger

PLACÉ SOUS LE PARRAINAGE DU MINISTRE DE L’INDUSTRIE ET DES MINES, ET AVEC LE SOUTIEN ET L’ENCOURAGEMENT DE LA DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET DE LA PROMOTION DE L’INVESTISSEMENT DE LA WILAYA D’ALGER, LE SALON «CARREFOUR DE LA PME, DU PARTENARIAT ET DES TECHNOLOGIES» OUVRIRA SES PORTES DU 15 AU 19 DÉCEMBRE 2014, AU PALAIS DES EXPOSITIONS, ALGER.

Le Salon, qui veut s’affirmer dans l’espace évènementiel comme un lieu de rencontres et d’échanges en vue de contribuer au développement de la PME et lui conférer le rôle prépondérant dans l’environnement économique en tant que moteur de croissance et créateur d’emplois, constitue aussi une passerelle entre les entrepreneurs, les jeunes créateurs d’entreprises, les investisseurs, les centres de recherches scientifiques… Les objectifs de ce Salon visent à avoir une visibilité sur les capacités et potentialités multi sectorielles de nos PME en termes de diversification de l’offre de produits et services, et rapprocher les PME des Institutions d’aide et d’appui, à vulgariser l’information sur les mécanismes et dispositifs réglementaires, favoriser le transfert industriel et technologique, encourager la recherche et l’utilisation des nouvelles technologies, faire l’état des lieux des PME qui ont bénéficié de la mise à niveau en vue de les arrimer dans la stratégie du redressement industriel, développer le partenariat et l’investissement, ainsi qu’à informer les PME sur les dispositions concernant les zones d’activité et, par extension, l’aspect se rapportant au foncier industriel, et identifier et situer le potentiel des PME à l’export en vue de mieux les encadrer et les orienter à l’international. Selon un communiqué, il est, maintenant, reconnu que sans le dévelopement de la PME, il ne peut y avoir de croissance. «En Algérie, on a pris conscience de l’importance du rôle de la PME dans le tissu industriel, d’où une mise en place d’une nouvelle stratégie industrielle qui réhabilite la PME et l’intègre en tant qu’acteur contribuant au développement de l’économie. C’est dans cet esprit que des mesures d’encouragement et d’accompagnement, à l’effet de relancer le tissu industriel et économique, sont mises en place et d’autres sont à l’état de reflexion en vue de redynamiser les PME/PMI», a souligné le même communiqué, en ajoutant que ce cadre permet, en outre, aux TPE, micro-entreprises de s’inscrire dans cette optique d’ouverture et de mutation leur permettant de s’arrimer au développement économique. A travers cet événement, l’opportunité est donc offerte aux entreprises de s’enquérir de l’évolution des technologies et d’acquérir de nouveaux matériels et équipements permettant de renouveler et de moderniser le potentiel de production. La même source a indiqué qu’en marge de l’exposition, il est préconisé un cycle de conférences et ateliers devant débattre sur des thèmes d’actualité. «La conjoncture qui pévaut au niveau mondial à travers ses mutations économiques et le contexte dans lequel évoluent les PME en Algérie, font que ces deux situations interpellent nos entrepreneurs pour enfin participer à la mutatio de l’économie tout en favorisant le partenariat et de s’ouvrir et de recourir aux téchnologies. Ce sont ces critères qui constituent les facteurs de croissance et de compétitivité». Soulignant que c’est dans cet esprit que nous préconisons un Espace «pôle partenariat » qui regroupera les entreprises algériennes et étrangères ayant développé et établis des partenariats. Ces exemples de partenariat favoriseront de développer et d’encourager d’avantage des partenariats. Ainsi, le Salon offre un espace à tous les acteurs pour engager une reflexion dont le but est de mettre en place une stratégie cohérente à l’égard des PME-PMI et qui s’inscrit dans le cadre d’une politique nationale de développement visant en priorité à surmonter les blocages et les insuffisances et par conséquent, à examiner comment améliorer l’efficacité de l’aide et des mesures d’encouragement et d’accompagnement initiées par les pouvoirs publics

 

 

Mardi 25 novembre 2014

Moteur de croissance et créatrices d’emplois: Un Salon dédié aux PME en décembre à Alger

Alger accueillera le carrefour international de la PME, du partenariat et des technologies, un salon professionnel prévu du 15 au 19 décembre au Palais des expositions, à Alger.
Parrainée par le ministère de l’Industrie et des Mines et avec le soutien de la direction du développement industriel et de la promotion de l’investissement de la wilaya d’Alger, cette manifestation veut s’affirmer comme un lieu de rencontres et d’échanges en vue de contribuer au développement de la PME et lui conférer un rôle prépondérant dans l’environnement économique en tant que moteur de croissance et créateur d’emplois. Ce salon constitue aussi une passerelle entre les entrepreneurs, les jeunes créateurs d’entreprises, les investisseurs et les centres de recherches scientifiques.
Le salon, organisé par la société Manaho International, accueillera aussi des PME étrangères.
Toutefois, la société organisatrice n’a pas donné de détails au sujet du nombre d’entreprises attendues à cet événement.
Le but recherché à travers cet événement, selon ses organisateurs, est d’avoir une visibilité sur les capacités des PME algériennes en ce qui concerne tout particulièrement les produits et services qu’elles offrent. Il s’agit également de permettre aux PME de se rapprocher et d’échanger leurs expériences respectives.
L’autre objectif de cet événement, c’est aussi d’encourager et de favoriser la production nationale dans l’esprit du « made in Algeria ».
En marge de ce salon, des communications seront animées par des responsables d’entreprises, des représentants d’institutions bancaires et de compagnies d’assurances. « Financement des investissements » et « la gestion des risques » sont, entre autres, les thèmes des conférences